Pages

dimanche 10 décembre 2017

Geminides 2017 : Douche cosmique en cette fin d'année.




L'année 2017 a été riche en découverte et en annonce astronomique, mais pauvre en pluie d’étoiles filantes. Sauf qu’en ce mois de décembre, est prévu la pluie d’étoile filante à ne surtout pas rater, les Géminides. Un Essaim d'étoile très attendu par les spécialistes et les passionnés, car les conditions seront parfaites cette fois-ci pour l’observer.

Après l'échec des Perséides tant attendu par les curieux cet été dû à la présence d’une Lune trop lumineuse. Cette fois-ci, les conditions seront réuni pour offrir à l'observateur la possibilité d'assister à l’un des plus beaux shows de l’année, les Géminides.

De quoi il s’agit ?
C’est une pluie d’étoiles filantes qui se produit chaque mois de décembre et elle est considérée comme la plus intense de l’année. Son taux peut monter à plus de 120 étoiles filantes par heure.


C'est quoi une pluie d’étoiles filantes ?
Dans notre système solaire, il n’y a pas seulement des planètes et des lunes, il y aussi des astres qui voyagent et tournent autour du soleil, notamment les Astéroïdes et les Comètes. Ces astres laissent des traînées de poussière dans leurs passages.
La Terre durant son voyage autour du Soleil, traverse ces nuages de poussières cosmiques. Et lors du contact, l’atmosphère de notre planète fait chauffer le débris jusqu’à désintégration ce qui crée un flash lumineux qu’on appelle une étoile filante.
Lorsqu’on annonce une pluie d’étoiles filantes, c’est qu’il y a de forte chance d’en apercevoir plusieurs, voir même la possibilité de voir des bolides (une grosse étoile filante très brillante).

Pourquoi l’appelle-t-on les Géminides et d’où elle vient ?
On la surnomme les Géminides parce que son radiant se trouve dans la constellation des Gémeaux. C’est-à- dire qu’on a l’impression que les étoiles filantes arrivent de ce point dans le ciel.
On suppose qu’elle vient de l’Astéroïde (3200) Phaéton, un astre éteint dont son orbite est de 1,5 ans
autour du soleil.
 

Quand est-ce que ça va se produire ?
L’essaim des Géminides, commence du 07 au 17 Décembre, avec un pic qui varie selon les années entre le 12 et le 15 Décembre.
Cette année, le pic est prévu dans la nuit du 13 au 14 et ça tombe bien car la lune ne sera pas gênante puisqu’elle ne sera présente qu’en fin de nuit et sa luminosité sera inférieure à 15%.

Comment faire pour l’apercevoir ?
 Généralement, pour bien observer le ciel il faut sortir des villes. Plus on est loin de la pollution lumineuse plus on profitera de la beauté du ciel, et les chances d’apercevoir les étoiles filantes augmentent. On dit toujours que pour observer un essaim d’étoiles, il faut diriger son regard vers le radiant, mais en réalité il faut centrer son champ de vision vers les cotés du radiant et non pas au centre.
Les 2 particularités de cet Essaim, la lenteur de ses étoiles filantes, leurs vitesses de pénétrations dans l’Atmosphère sont de seulement 35 Km/s et que c’est l’un des essaims les plus actif de l’année, encore plus que les Perséides.


Finalement, la seule difficulté des Géminides pour cette année, est que le pic est annoncé dans la nuit du mercredi à Jeudi, pas évident de l’observer quand on travaille le lendemain. Sans oublier le froid. Comme il se produit en décembre, il faut prévoir des vêtements très chaud et du bon café pour ne rien rater du Show. 

Bonne observation et bon ciel à tous.


Ali Astro
Astronomie Marrakech


mardi 14 novembre 2017

Second Arab Winter School for Astrophysics 2017




Après le succès de la 1ere édition à Marrakech. Le Maroc, organisera pour la 2ème fois de suite, l'Ecole d'Hiver Arabe d'Astrophysique (AWSA), qui se tiendra dans la ville d'Ifrane.



Communiqué de presse

Second Arab Winter School for Astrophysics (AWSA-II)
 
Ifrane (Maroc), 14 novembre 2017: L'Université Al Akhawayn d'Ifrane accueillera la deuxième Ecole d'hiver arabe d'astrophysique (AWSA-II) du 19 au 25 novembre 2017.


L'École d'hiver arabe pour l'astrophysique (AWSA) est une initiative de la Société astronomique arabe (ArAS), créée récemment à Marrakech (Maroc) et domiciliée à l’Université Cadi Ayyad. L'objectif d'AWSA est de donner aux étudiants brillants et motivés, intéressés par l'astronomie, l'opportunité d'être formés par des astronomes professionnels internationaux et de développer la recherche en astrophysique dans le monde arabe. AWSA-II est appuyée par l'Office pour le Développement de l’Astronomie (OAD) de l'Union Astronomique Internationale (UAI). L’école servira de plate-forme pour le partage des connaissances en astrophysique, en déclenchant des collaborations entre astrophysiciens arabes et internationaux et en créant une communauté arabe professionnelle active dans le domaine.


Trente étudiants diplômés en astrophysique de 10 pays arabes différents seront formés à AWSA-II. L'accent sera mis sur la physique solaire, les exoplanètes et les clusters stellaires. Les professeurs de cette école sont des spécialistes internationaux des institutions suivantes: Centre Harvard-Smithsonian d'Astrophysique (USA), Université Laval et CFHT (Canada), Université de Nice (France), INAF - Observatoire d'Astrophysique de Turin (Italie), Université de Göttingen (Allemagne), Université Notre Dame (Liban), Université américaine de Sharjah (EAU), Université AL Aqsa (Palestine) et Université Cadi Ayyad (Maroc).


Plus d'info : http://awsa.ar-as.org

Programme : http://awsa.ar-as.org/awsa2/program.html 



Comité AWSA

jeudi 9 novembre 2017

Décollage du 1er Festival Astronomique d’Agadir




Au Maroc, les évènements Astronomique les plus attendus sont les 3 festivals de Marrakech, Rabat et Ifrane. La Capitale de Sousse, à savoir Agadir, lancera  sa 1ere édition  avec un programme alléchant qui se tiendra en 10 jours. 



 

« Votre voyage dans l’espace commence ici », tel est le thème choisi par la toute jeune association d’Astronomie d’Agadir pour son 1er Festival, du 08 au 18 Novembre. 


Grace aux compétences des jeunes membres de l’Association Moroccan Spacenauts et fort de ses partenaires, notamment le musée universitaire de Météorites d’Ibnou Zohr et l’Ambassade des Etats Unis de Rabat. Les organisateurs ont voulu faire de cette édition un voyage cosmique
« SpaceFest », une mission à la fois pour créer la curiosité au sein du grand public, afin d'encourager les jeunes étudiants à poursuivre des études scientifiques. Mais aussi pour rencontrer des astronomes amateurs et professionnels et d'élargir leurs connaissances et visions sur l'univers et ses mystères.
 

Des invités de renom venus de tout le Maroc seront présents pour assurer la réussite du festival, avec des conférences, des ateliers, des soirées astronomiques, des observations du soleil, des visites au musée de météorites et plein d’autres surprises.
L’inauguration de cette édition sera aussi l’occasion de mettre les projecteurs autour du Musée Universitaire de Météorites, (le 1er en Afrique et dans le monde Arabe). Le docteur Abderrahmane Ibhi, chercheur et fondateur du Musée, tiendra une conférence qui s’intitulera : « à la rencontre des Asteroides ».


On souhaite plus qu'une seule chose, que le Festival fasse un excellent décollage.

Pour plus d’info sur le festival :

Site web :  http://www.festival.spacenauts.org
Evénement sur Facebook : https://web.facebook.com/events/1507155682708805/   
Musée Universitaire de Meteorite :  https://web.facebook.com/Musee.Universitaire.Meteorites/


Astronomie Marrakech




samedi 12 août 2017

Le spectacle des Perseides 2017



Ce Weekend, aura lieu l'un des spectacles les plus attendu par les amateurs du ciel étoilé. La célèbre pluie d'étoile filantes des Perseides.


Chaque année et à la même période, partout dans le monde, on se prépare à assister à un des plus grands rendez-vous astronomique de l'année, Les Perseides.

Récemment, j'ai été contacté par un ami journaliste du site LaDépeche, pour répondre aux questions sur cet événement qui suscite beaucoup d’intérêt chez les passionnés, et qui devient année après année, un des événements les plus attendus et appréciés par les amateurs du ciel étoilé.

Qu'est ce que les Perseides ? d'ou vient-ils ? qu'est ce qu'il faut faire pour l'observer ? ... Pour ne rien rater de ce magnifique spectacle, cliquez sur le titre de l'interview ci-dessous : 



C’est le moment de lever les yeux au ciel: des pluies d’étoiles filantes vont illuminer la nuit jusqu’à lundi matin. Le meilleur moment pour les observer sera le pic d’intensité entre samedi et lundi avant l’aube. Ce phénomène visible à partir de plusieurs pays dont le Maroc s’appelle les Perséides.

Comment l’expliquer et surtout comment profiter du spectacle céleste: Mohamed Ali Hafili, responsable de l’Observatoire astronomique de Marrakech et animateur à l’Observatoire astronomique de l’Oukaimeden répond aux questions de La Dépêche.

Quand auront lieu les pluies d’étoiles filantes?

Cet essaim d'étoiles commence à partir du 17 juillet et se termine le 24 août. Pendant cette période et à tout moment des bolides peuvent surgir et briller dans le ciel. Cependant le pic sera enregistré du ...

Suite de l'interview en cliquant sur le titre ci-dessous.




Bonne lecture et très bon ciel, 


Ali Astro 


mercredi 22 février 2017

NASA : Annonce d'une découverte majeure !!


La Nasa tiendra une conférence de presse exceptionnelle ce Mercredi 22 Février 2017 pour annoncer une découverte majeure, réalisé avec la contribution de l'Observatoire Astronomique de l'Oukaimeden.

Voilà quelques années, le Maroc commence à se faire une place chez la communauté scientifique par ses découvertes Astronomiques très prometteuses. Et tout le mérite revient à l'excellent travail de l'équipe d’astronomes de l'Observatoire de l'Oukaimeden. Le ciel de ce dernier, offre un des meilleurs site d’observation du pays.


Rien n'a encore filtré sur le sujet depuis l'annonce de la Nasa. Si ce n'est qu'elle est sur le point de dévoiler au grand public de nouvelles découvertes sur les planètes situées en dehors de notre système solaire, connues sous le nom d'exoplanètes, et cela avec la contribution de la toute récente coupole Trappist Nord de l'Observatoire Astronomique de l'Oukaimeden. 
À ce propos, les Astronomes de la ville de Marrakech, organisent Jeudi à 10h une conférence à l'université Cady Ayyad, pour apporter des précisions sur ladite découverte faite grâce aux efforts des chercheurs de l'Observatoire OUCA (Observatoire Universitaire Cady Ayyad)

Pour plus d'info sur l’évènement Marocain : A great discovery from Oukaimeden Observatory


Annonce en direct de la NASA.

La conférence de la Nasa, débutera à partir de 18 heures GMT (Heure Maroc). Des Scientifiques se succéderont au Micro pour parler des détails de la découverte, et parmi les 5 spécialistes. Michael Gillon, un Astronome belge, fait partie de l'équipe Trappist.

  - Thomas Zurbuchen, responsable des missions scientifiques de la Nasa.
  - Michaël Gillon, astronome et physicien.
  - Sean Carey, directeur du Spitzer Science Center (abritant le télescope spatial infrarouge de la Nasa).
  - Nikole Lewis du Space Telescope Science Institute.
  - Sara Saeger, professeur de planétologie au MIT.


Live : Conférence de la NASA.





Plus d'infos sur le sujet : 




Astronomie Marrakech,

mercredi 5 octobre 2016

InOMN, Observation de la Lune à Marrakech



A l’occasion du festival Astronomie de Marrakech, le Centre Culturel AGM organise une soirée Astronomique sous le thème de la Lune.



Dans le cadre du Festival Astro de Marrakech, InOMN (INternational Observing Moon Night) est un événement mondial consacré au public, qui encourage l’observation, l’appréciation et la compréhension de la Lune. Ainsi que les liens culturels et personnels que nous avons tous avec le voisin le plus proche de la Terre.

À cette occasion, le Centre Culturel Atlas Golf Marrakech, organisera une veillée astronomique sous le thème de la lune et offrira l’occasion aux participants d’admirer et comparer les reliefs qui compose la surface du satellite naturel de la Terre. 

Rendez vous le vendredi 7 Octobre à la terrasse astronomique du Centre Culturel AGM, pour observer avec le plus grand télescope du Maroc le T600.


Soirée InOMN au Centre Culturel AGM le 22 Septembre 2012.



Astronomie Marrakech

mercredi 8 juin 2016

Astronomie Ramadanesque à Marrakech



Durant le mois de Ramadan de cette année, les habitants de Marrakech auront la possibilité de découvrir une nouvelle activité sous le signe de l’astronomie.




Le ciel de ce mois sacré de Ramadan nous offre un spectacle planétaire rare. De la taille d’une étoile, 3 points brillent dans le ciel : Jupiter, Mars et Saturne.
Elles sont faciles à observer à l’œil nu puisqu’elles sont très brillantes, mais pour les différencier, il faut pouvoir les observer avec un Télescope.

Promotion Ramadanesque!
C’est pour cela que le Centre Culturel Atlas Golf Marrakech a décidé d’organiser des soirées Astro à un tarifs promotionnel pour que tout le monde puisse venir et découvrir les astres de l’univers. 

Chaque Jeudi, Vendredi et Samedi soir, les instruments d’observation seront installés à la terrasse Astronomique pour découvrir les détails des planètes, sans oublier la coupole qui abrite le T600 (le plus grand télescope du Maroc) avec lequel on peut admirer les bandes nuageuses de Jupiter ou les anneaux de Saturne. Ces soirées seront aussi l’occasion de rencontrer des Astronomes, des amateurs et des passionnés avec qui échanger sur le Cosmos et l’univers. 


Indépendamment de la partie Astronomie, le Café Culturel sera aussi ouvert lors de ces soirées. Le public pourra découvrir des aquariums qui abritent des poissons d’eau douce et d’eau de mer tout en savourant une boisson fraîche.


Programme de la soirée

-     Café Culturel : à partir de 22h15
-     Terrasse Astronomique : à partir de 22h30

Programme d'observation
  
- Planètes : Jupiter, Mars et Saturne
- Lune, Etoiles, Constellations, Astres du Ciel Profond
- Observation avec le plus grand Télescope du Maroc
- Rencontre Astronomique

 Tarifs de l’Observation

   - Adulte   : 50 dhs
   - Enfant   : 25 dhs
   - Adhérent : Gratuit

Astronomie Marrakech

mardi 10 mai 2016

Transite de Mercure observé à Marrakech.


Malgré la pluie et les nuages, les astronomes de Marrakech ont finalement réussi à prendre en photo le transite de Mercure.


Dans la photo, la bille noir c'est la planète Mercure, et la tache solaire c'est une région froide sur le Soleil.

Pour ceux qui n’était pas au courant de l'événement du transite et ont raté le spectacle d'hier, ainsi qu'à tout les passionné des astres de l'univers, voici le clip video du passage de Mercure par le Satellite SDO.






Astronomie Marrakech,


samedi 7 mai 2016

Transite de Mercure




Lundi 9 Mai, aura lieu le Transite de Mercure. Un phénomène céleste qui sera visible sur une large partie de la planète. Le monde entier est prêt pour ce rendez-vous, les Marocains aussi.



On dit toujours que les plus beau rendez-vous céleste se déroulent la nuit, mais peu de gens savent que le soleil peu parfois surprendre le spectateur. 
Effectivement, l’astre du jour offre des spectacles inattendu et surprenant tels que les éclipses solaire ou les transites de certaines planètes. 

Ce 9 Mai, les astronomes prévoient donc d’observer le passage de la planète Mercure devant le disque solaire et prendre des photos du transite. Comme c'est une petite planète, reconnaître l'astre ne sera pas si simple que ça, surtout si le Soleil est remplie de tache Solaire. 

Cet événement sera observable par une grande majorité de pays dont le Maroc. Et même si cette date tombe un Lundi, les astronomes seront sur place avec leurs instruments pour ne pas rater ce rare passage de Mercure sur le disque Solaire. 



Où observer et comment observer ? 
Il est bien évidemment conseiller de ne jamais observer le Soleil à l’œil nu. Tout comme lors des éclipses solaires, il faut impérativement un filtre solaire pour observer ce phénomène en toute sécurité. Pour cela, n’hésitez pas à prendre contact avec les astronomes des associations 3AM et 2AR qui vont organiser des observations avec leurs instruments équipés de Filtre Solaire.
A Rabat, l’évènement commencera à partir de 16h, à la place Mausole Mohamed V en compagnie des Astronomes de l'Association Astronomie de Rabat 
Quand à Marrakech, les membres de l’Association 3AM seront présent à la terrasse de l’Observatoire Astronomique du Centre Culturel Atlas Golf Marrakech, pour animer cette journée pas comme les autres avec les instruments habituels tels que le Coronado pour observer les protubérances. Et la Sidérostat, qui projettent un soleil de plus d’un mètre de diamètre sur l’écran de la salle de conférence. 

       

Météo calamiteuse est prévue !!
Pour ceux qui n’ont pas l’occasion d’observer ce transite. Ils pourront l’observer par Internet. Un astronome chevronné, essaiera de montrer ce transite en direct à partir de Khemisset.

Ce rendez vous est donc très attendu par les astronomes amateurs du pays. On souhaitera juste une chose, que le ciel soit clément et que les nuages ne gâcheront pas ce spectacle tant attendu par les passionnée du cosmos et de l’univers.


Horaire du transite en TU (Temps Universel) : 
Début  : 11h 12min TU (Heure Maroc : 12h12min)
Fin  : 18h 40min TU (Heure Maroc : 19h40min)

Pour en savoir plus sur ce phénomène :  Le Soleil a rendez-vous avec Mercure

Live Maroc : 
la diffusion de ce transite sera assuré par l'astronome Hicham Bouzakri, en direct de la ville de Khemisset à travers son télescope Newton de 250mm:  Mercury Transit from Morocco. 

Live Space : 
Satellite SDO de la NASA transmettra en direct le transite : Mercury Transit from Space 

Observation en direct du site Slooh : Live 
  

Astronomie Marrakech

vendredi 11 décembre 2015

Les jeunes de Marrakech nous dévoilent le cosmos



Dans le cadre de la vulgarisation Scientifique, spécialement des sciences de l'univers, qui comprennent aussi bien l'astronomie, astrophysique, cosmologie et Physique des particule, Dr Leila Medari, chercheure en physique des particules et enseignante de physique au lycée Koutoubia, a organisé et encadré une formation, suivie d'un concours au sujet des Sciences de l'univers, pour ses propres élèves de première Bac et de Seconde Bac.

Ce concours a suscité un grand intérêt auprès des élèves vu que le COSMOS reste une curiosité naturelle de tout un chacun. Ainsi l'esprit d'émulation a triomphé des élèves, spécialement lorsque les élèves ont su vers la fin de la formation, que des prix de grande valeur ont été prévus aux gagnants. Ce qui a rendu la tâche très difficile pour le choix des finalistes, tellement le niveau des élèves était élevé à tous les niveaux. La compétition était rude mais passionnante,  se termina à la fin avec trois finalistes. Ces derniers ont exposé leurs travaux devant un jury formé de plusieurs spécialistes du domaine à Dar Attakafa.


Récit d'un concours pas comme les autres  : 

A la rentrée scolaire 2015, en Septembre, j'ai décidé que la meilleure façon de booster mes élèves et leur faire prendre conscience que le temps est si précieux pour l'utiliser à bon escient, autant les arracher à leur « paresse » d'été d'une manière assez brutale,  je les ai invités à choisir un sujet parmi 14 sujets sur les phénomènes liés aux sciences de l'univers tels que la couleur du ciel, la succession du jour et la nuit, la lune et ses phases, le système solaire, les galaxies, trous noirs... Mais pas seulement l'infiniment grand, il fallait que certains, les plus courageux choisissent des sujets de la physique des particules,le modèle standard, l'expérience LHC !!!

Donc sur les 110 élèves de mes 3 classes (2Bac SVT, 1Bac2, 1Bac3), en plus de deux petites Imane (second  prix du meilleur exposé) et Btissam qui font partie d'une autre classe (1Bac1), on s'est retrouvé avec 36 meilleurs élèves ayant fait les meilleurs exposés, ceci suite à une série d'éliminatoires devant des jury formé par les enseignants du lycée.



Un Quiz en rapport avec les 14 sujets écrit m'a permis de classer ces 36 élèves. Suite de quoi, les 3 meilleurs élèves étaient invités à exposer devant un jury hautement spécialisé, Professeur Knidiri Président de l'Association Grand Atlas en plus de deux membres du bureau de l'association des astronomes Amateurs Mr Mohamed Ali Hafili et Mr Nasser Skalli en plus de mes chers enseignants et Mr le directeur du lycée. Des invités d'honneur nous ont fait le plaisir d'être parmi nous, Mme Samira Ait Lahcen Goundafi, Présidente honoraire de l'association des amis de l'enseignement publique AEP, principal sponsor de notre activité, et notre hôte Hassan Ben Mansour, responsable de Dar attakafa à Daoudiate, mais aussi journaliste et grand poète à Dar Attakafa Daoudiate, le 14 Novembre.

 

C'est la première édition de vulgarisation des sciences, d'autres suivront forcément, vu l'impact positif sur mes élèves, qui n'ont seulement, ont appris à chercher sur les moteurs de recherche, à utiliser des présentations d'une manière avancée, mais aussi à vaincre leur timidité, à communiquer sans complexe de langue. Certains ont exposé même en Anglais ou Français, en plus de la langue Arabe. 


L'acquis scientifique était certes énorme pour chacun d'eux  , tout comme pour la maîtrise de la communication orale, des langues, de l'outil informatique, du travail de groupe, et de l'organisation du temps entre autres compétences très utiles pour l'avenir de ces jeunes pilier de l'avenir de notre pays.


Vous pouvez consultez l'album photo de la dernière journée du concours, en cliquant sur la photo ci dessous.




Medari Leila,

samedi 5 décembre 2015

Histoire du Calendrier



Le Jeudi 10 décembre, le chercheur Abdelmalek Terkemani, animera une conférence sur l'histoire du Calendrier au Centre Culturel Atlas Golf Marrakech.

Après le succès de la précédente conférence sur l'Astrolabiste Abû Bakr Ibn Yûsuf de l'année dernière. Le chercheur Abdelmalek Terkemani revient une deuxième fois au Centre Culturel Atlas Golf Marrakech et nous parlera sur l'histoire du calendrier, un système de repérage des dates en fonction du temps, qu'on utilise tous les jours, mais dont on connait mal les origines.

À travers les siècles, le calendrier a subi plusieurs changements pour qu'il soit adopté au final par tous les pays du monde, malgré les différences culturelles et religieuses.

Qui sont donc ces savants qui ont su apporter les changements et mieux représenter le mouvement de révolution de la Terre autour du Soleil.

Pour connaitre les réponses autour du calendrier, rendez-vous au centre Culturel AGM le jeudi 19 Décembre à 19h. 


Entrée gratuite

Titre            : Histoire du Calendrier. 
Conférencier : Abdelmalek Terkemani, chercheur et expert international (ONU).
Lieu             : Centre Culturel Atlas Golf Marrakech.
Heure          : 19h.


Astronomie Marrakech